Understand The World (LP)

Metal Integral – Understand The World

Grade: 17/20

Ce 14 Novembre 2012 prochain, THREE SEASONS est de retour !
Sachant que ce groupe suédois s’est formé en 2009, a sorti l’excellent Life’s Road en 2011, un EP Escape avec 2 nouvelles chansons dans la foulée, l’arrivée de ce Understand The World cette fin 2012 montre à quel point le trio n’a pas chômé !
Car les musiciens ont aussi tourné en Suède et Espagne pour promouvoir tout cet excellent matériel !
Alors la question légitime qui m’est venue à l’esprit avant de lancer le lecteur fut : L’inspiration sera-t-elle à nouveau au rendez-vous ?
L’effet de surprise du premier album passé, je trouve ce Understand The World un peu moins inspiré que le précédent et donc un tout petit peu moins succulent !
Il est peut-être à mon sens un peu moins fin dans l’écriture… Ain’t Got Time me semble être un exemple même si je passe un excellent moment à son écoute.
Je trouve cet opus, toujours ancré dans le son et le feeling des années 70′ beaucoup plus proche que son prédécesseur de DEEP PURPLE.
Far As Far Can Be n’est-il point un clin d’oeil appuyé au Child In Time du pourpre profond ?
Cet album manque parfois pour moi des respirations salutaires qui me faisaient penser par exemple à PINK FLOYD sur le premier opus ! (It Would Be Glad)
En tout cas, si vous êtes fan de ce Hard-Rock limite psychédélique, bluesy et heavy avec l’appui des sonorités de l’orgue Hammond, vous serez servi(e)s…
De LED ZEPPELIN à DEEP PURPLE, en passant par CREAM ou le Dieu HENDRIX, vous trouverez matière à plaisirs à l’écoute de THREE SEASONS.
Les titres sont longs et permettent des plages instrumentales superbes, comme le clavier et la guitare sur Understand The World…
Maria et ses 7’22 instrumentales nous offre un développement musicale passionnant… Une vraie réussite…
Côté guitares justement, Sartez FARAJ reste éblouissant de feelings, son chant est toujours parfait, juste un peu moins mélodique et inspiré sur ce nouvel opus.
Olle RISBERG, basse et Christian ERIKSSON, batterie offrent une base rythmique solide et précise sur laquelle peut s’appuyer Sartez pour ses longs développements instrumentaux.
Le mixage et la production sont réussis.
Voilà, j’ai une petite préférence pour Life’s Road mais note que THREE SEASONS a encore su mettre son talent au service de sa musique.
Fans de tous poils du Hard-Rock des années 70, cet opus est pour vous !

metal-integral.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

1 × one =